Inscrivez-vous pour recevoir les annonces par mail

Avis d’appel à candidatures pour la 5ème édition du Programme Women’s Progress, Côte d’Ivoire

Avis d’appel à candidatures pour la 5ème édition du Programme Women’s Progress, Côte d’Ivoire

Publié : 

Categories : Bourse d'étudeFormations

Regions : Côte d’Ivoire

Avis d’appel à candidatures pour la 5ème édition du Programme Women’s Progress, Côte d’Ivoire

CONTEXTE ET JUSTIFICATION DU PROJET

Plusieurs études menées par la Banque Mondiale sur la thématique du genre en Côte d’ivoire constatent les inégalités marquées dans l’accès des femmes à l’éducation, à la santé et au marché du travail. En effet, malgré les efforts récents du gouvernement ivoirien, de fortes inégalités entre les hommes et les femmes demeurent. La Côte d’Ivoire occupe la 171ème place   sur 188 pays et la 136ème place sur 144 pays dans les classements relatifs à l’indice de l’égalité des genres établis respectivement par l’ONU et par le World Economic Forum.

Outre le volet éducatif où une très faible proportion de jeunes filles est scolarisée, les femmes accèdent difficilement au marché du travail. Celles qui y arrivent parviennent très difficilement à occuper des postes de directions et touche une rémunération équivalente à la moitié de celui perçu par les hommes.

Comparativement aux hommes, les femmes enregistrent des taux plus élevés de chômage (9.4% pour les femmes contre 4.5% pour les hommes). Les chiffres communiqués par la Banque Mondiale (2017) montrent que dans leur ensemble 66% des femmes adultes ont un emploi contre 77% pour les hommes. Les femmes doivent non seulement surmonter les obstacles à leur entrée dans vie active mais aussi franchir les barrières d’accès à l’emploi une fois dans la vie active.

Ainsi, une forte proportion des femmes adultes (27.2%) sont inactives contre 19.3% chez les hommes adultes. La voie s’offrant donc à elles, est l’emploi indépendant comprenant l’emploi indépendant non agricole qui s’avère être malheureusement à faible productivité. L’on note que 41.9% des femmes exerce ce type d’emploi (Banque Mondiale, 2017). Confinés dans le sous-emploi et les emplois vulnérables, la gente féminine est beaucoup plus exposée à la pauvreté (47,4%) que les hommes (45,5%).

Eu égard à ce qui précède, Common Action for Sustainable Development Côte d’Ivoire (CASD CI), travaillant entre autres à mettre en place des projets de développement durable, et s’appuyant sur ces sept années de la mise en œuvre à succès de son Programme Education & Employabilité, a initié ce projet baptisé « Women’s Progress Program ». Ce projet vise à relever le niveau, à accroître les capacités d’employabilité des jeunes filles par le développement de compétences recherchées sur le marché de l’emploi (ODD 4) et à les accompagner dans leur insertion professionnelle (ODD 5) afin de les détourner de l’emploi indépendant non productif (ODD 8) et leur permettre ainsi d’être économiquement autonome afin d’échapper à la pauvreté (ODD 1).

2- OBJECTIFS DU PROJET

2.1- Objectif général

Il vise à développer le plein potentiel, l’employabilité et les aptitudes professionnelles de la jeune fille afin de lui permettre d’accéder à des emplois décents pour lui éviter la pauvreté.

2.2- Objectifs spécifiques

De façon spécifique, il s’agit de :

  • Effectuer le bilan de compétences de la jeune fille.
  • Orienter la jeune fille professionnellement par la définition de son projet professionnel.
  • Renforcer les connaissances techniques et professionnelles de la jeune fille en rapport avec son projet professionnel.
  • Renforcer les capacités d’analyse et de synthèse de la jeune fille.
  • Améliorer les qualités rédactionnelles et capacités relationnelles professionnelles de la jeune fille.
  • Faire acquérir et/ou accroître les capacités opérationnelles de la jeune fille.
  • Insérer durablement la jeune fille dans le tissu socio-professionnel.

3-RESULTATS ATTENDUS

  • Le bilan de compétences de la jeune fille est réalisé.
  • La jeune fille est professionnellement orientée avec son projet professionnel défini.
  • Les connaissances techniques et professionnelles la jeune fille en rapport avec son projet professionnel sont renforcées.
  • Les capacités d’analyse et de synthèse la jeune fille sont renforcées.
  • Les qualités rédactionnelles et capacités relationnelles professionnelles la jeune fille sont améliorées.
  • Les capacités opérationnelles la jeune fille sont accrues.
  • La jeune fille est durablement insérée dans le tissu socio-professionnel.

4- DUREE : 07 MOIS.

5- LES ACTIVITES DU PROJET

  • Le bilan de compétences et l’orientation professionnelle : Etape fondamentale et activité première du Women’s Progress Program, le bilan de compétences analyse et évalue les compétences professionnelles et personnelles, ainsi que les aptitudes et les motivations la jeune fille. Au terme de cet exercice, est définit avec l’étudiante un projet professionnel réaliste adapté au marché de l’emploi.
  • La gestion de projet : En adéquation avec son projet professionnel, il est confié à la jeune fille la réalisation d’un projet communautaire sur une problématique sociale, économique ou environnementale relevant de son domaine de formation. Cette activité vise à développer sa connaissance d’une problématique professionnelle, ses qualités rédactionnelles, ses capacités de synthèse et d’analyse, son esprit critique et ses capacités de résolution pratique d’un problème.
  • Le renforcement de capacités : Quatre types de formations sont dispensés essentiellement par des professionnels aux bénéficiaires du Projet afin de renforcer leurs différentes capacités opérationnelles. Des formations sur la gestion de projets, des formations sur les logiciels Word, Excel, Powerpoint, Spss et sur la plateforme google forms; et des formations dites de spécialité sont organisées ainsi que des sessions de formation et de coaching  relatives à l’emploi. Le contenu de l’ensemble de ces formations réalisées est fondé sur le vécu et la pratique professionnelle.
  • Les visites d’entreprises et les rencontres professionnelles : Outre quelques visites d’entreprise organisées, la jeune fille prend régulièrement part aux rencontres professionnelles organisées dans son domaine de formation pour s’informer et échanger avec les professionnels sur les problématiques des organisations et des entreprises. A ces occasions et en dehors, elle prend également des rendez-vous et va rencontrer les professionnels lui permettant d’affiner à la fois son projet professionnel.
  • Le coaching pour le stage et l’emploi : Phase ultime et finalité du Women’s Progress Program, la jeune fille est préparée et suivi dans la quête de son stage et de son emploi. Même après son insertion professionnelle, elle est également suivie et conseillée au besoin pour s’assurer de la prise en main effective de sa carrière ou de son évolution professionnelle.

6- CONDITIONS DE PARTICIPATION

  • Avoir entre 18 et 35 ans,
  • Être à la recherche de son premier emploi,
  • Avoir fait un Master dans les domaines du Développement Durable, des Sciences sociales, des Sciences de gestion, des Sciences juridiques ou dans les domaines connexes,
  • Avoir un projet professionnel.

7-DOSSIERS A FOURNIR

  • Un Curriculum Vitae.
  • Une lettre de motivation adressée au Président du CASD CI.
  • Une copie du dernier diplôme.

Candidatures reçues à l’adresse casdci@casdci.org

8-PROCESSUS DE SELECTION

1-Dépôt des dossiers de candidatures.

2-Analyse des dossiers de candidatures.

3-Réalisation de tests de logique et de personnalité.

4-Entretien de motivation.

5-Confirmation des admissions.

 

PLUS DE DETAILS ICI