Inscrivez-vous pour recevoir les annonces par mail

Expertise France recrute un(e) Chef(fe) de projet CRPM 2 (H/F), Abidjan, Côte d’Ivoire

Expertise France recrute un(e) Chef(fe) de projet CRPM 2 (H/F), Abidjan, Côte d’Ivoire

Publié : 

Categories : Avis de recrutement

Domaines : Communication - Journalisme - Relations InternationalesEconomie - Statistique - DémographieGenre - Assistance humanitaire - Développement international... Afficher plus

Regions : Côte d’Ivoire

Expertise France recrute un(e) Chef(fe) de projet CRPM 2 (H/F), Abidjan, Côte d’Ivoire

Description de la mission

Basé à Abidjan (RCI) avec des déplacements réguliers au Sénégal et en Guinée, le/la chef.fe de projet assure le pilotage, la coordination globale et la mise en œuvre opérationnelle et financière des activités du projet. Il/elle rend compte au siège d’Expertise France (Paris), plus spécifiquement au département Gouvernance, pôle Migrations, Genre et Droits Humains.

De manière générale, le/la chef.fe de projet est le garant de l’atteinte des objectifs contractuels fixés entre Expertise France et l’AFD, et du bon respect des accords de partenariat signés avec les parties prenantes. Il/Elle supervise la mise en œuvre des plans d’activités et veille à leur bonne exécution. Il/Elle assure le contact permanent avec les partenaires du projet et veille à l’implication de ces derniers.

Il/elle exécute les missions principales suivantes (liste non exhaustive) :

Pilotage stratégique et opérationnelle du projet :

  • Participer à la définition des orientations stratégiques et opérationnelles du projet, avec les partenaires institutionnels, l’équipe-projet, le siège d’Expertise France et le bailleur (AFD) ;
  • Porter un dialogue sectoriel et stratégique sur les thématiques couvertes par le projet ;
  • Animer le travail au sein de l’équipe projet afin d’assurer la bonne déclinaison opérationnelle des orientations stratégiques du projet dans chaque ville, avec ses spécificités, telles que définies dans les plans de travail adoptés en comité d’orientation stratégique ;
  • En étroite collaboration avec les partenaires institutionnels :
    • Coordonner la mise en œuvre des activités définies dans le contrat avec le bailleur. Mettre en œuvre tous les moyens mis à disposition par EF pour permettre le déroulement des activités tel que prévu dans l’accord et dans les plans d’action annuels budgétisés ;
    • participer à la coordination de la mise en œuvre du plan de communication et de visibilité du projet.
  • En étroite collaboration avec l’équipe projet, participer à l’élaboration des termes de références (TDR), le suivi des missions d’expertise court-terme et la réalisation des diverses prestations;
  • Assurer un contrôle qualité des livrables produits par Expertise France ;
  • Superviser l’intégration des changements contractuels nécessaires au cours du projet (avenants au contrat AFD-EF) ;
  • En étroite collaboration avec l’expert.e S&E :
    • participer à l’élaboration des termes de référence pour la réalisation des évaluations externes intermédiaires et finales du projet et superviser la mission du prestataire ;
    • superviser le déroulement du processus de capitalisation des savoir-faire et pratiques développés dans le projet.

Supervision de la gestion administrative, budgétaire et financière du projet :

En étroite collaboration avec les cellules d’appui mutualisée (CAM) et le siège d’Expertise France :

  • S’assurer que la planification budgétaire est cohérente avec la planification opérationnelle ;
  • Réaliser les exercices de redevabilité interne à l’Agence (exercices budgétaires, reporting mensuel, collectes de données, etc.)
  • Superviser le reporting budgétaire externe à destination du bailleur après validation du siège ; le siège assurant le lien institutionnel avec l’AFD siège.
  • S’assurer du respect des procédures exigées par le bailleur et Expertise France (règles d’éligibilité des dépenses, achats, marchés, subventions, rapports, etc.).
  • Superviser le suivi des subventions et des marchés attribués dans le cadre du projet (suivi régulier de l’avancement des activités, validation du reporting narratif et financier, etc.).

Coordination de l’équipe projet:

  • Participer à la sélection des membres de l’équipe projet ;
  • Coordonner le travail de l’équipe d’expert.es qui l’appui dans l’atteinte des résultats spécifiques et transverses du projet ;
  • En concertation avec le siège d’Expertise France, assurer la répartition des tâches et responsabilités entre les membres de l’équipe, en s’appuyant sur les compétences de chacun.e et en se basant sur la définition des postes ;
  • Mettre tout en œuvre pour encourager et ancrer des relations de travail en équipe et assurer une circulation de l’information entre les membres la plus fluide possible. Pour cela, il/elle organise, entre autre, des réunions d’équipe hebdomadaire (qui pourront être à distance) et s’assure de la diffusion des informations venant du siège et des remontées du terrain vers le siège.

Relations institutionnelles et partenariales, gouvernance, reporting et représentation du projet :

  • Représenter le projet dans des réunions internes, externes et des évènements régionaux et internationaux ainsi qu’auprès des autorités locales et gouvernementales, des bailleurs de fonds, des Organisations internationales, des ambassades et des partenaires associatifs ;
  • Assurer la responsabilité directe de la bonne conduite des relations institutionnelles avec les partenaires et acteurs en lien avec les objectifs du projet ;
  • Être garant de la bonne gouvernance du projet, et responsable du niveau de connaissance et d’appropriation des différentes parties prenantes et veille à une bonne circulation de l’information et intégrer de manière pertinente et équilibrée chaque acteur, en fonction de son rôle respectif ;
  • Participer à la préparation et la facilitation des organes de gouvernance du projet et des comités du suivi de projet ;
  • Assurer le lien opérationnel avec la représentation de l’AFD, EF et les Ambassades de France dans les pays couverts par le projet;
  • Assurer la complémentarité du projet avec les autres initiatives nationales et multilatérales sur la thématique et développer des synergies ;
  • Exercer la responsabilité de l’élaboration des rapports d’activités intermédiaires et finaux (narratifs et financiers), selon l’échéance et les modalités contractuelles. Prendre en charge une partie de la rédaction et la consolidation globale des parties rédigées par l’équipe projet.
  • Assurer le contrôle qualité des rapports finalisés, avant transmission au siège d’Expertise France pour validation.
  • Entretient des relations étroites avec le siège d’Expertise France et fait remonter les informations de manière régulière, notamment les éventuelles difficultés dans la gestion des partenariats institutionnels ou dans la mise en œuvre opérationnelle des activités. Il est attendu du/de la chef.fe de projet d’être force de propositions face aux différents obstacles et difficultés rencontrées

Livrables attendus (liste indicative):

  •  Rapport de pilotage Projet (mensuel)
  •  Rapport d’avancement tous les 2 mois
  •  Rapport d’avancement annuel
  •  TDR des expertises et prestations à mobiliser pour la réalisation du projet

Description du projet ou contexte

La sous-région ouest-africaine est un espace important de mobilité où l’essentiel des déplacements se réalise en son sein (70 % des flux migratoires au départ d’un pays de la CEDEAO ont pour destination un autre pays de la région). Bien que des disparités importantes existent entre les dynamiques diasporiques de chacun des pays de la zone, la contribution des diasporas au développement de leur pays d’origine constitue un enjeu politique prioritaire.

S’appuyant sur l’expérience de la phase 1 du projet et les résultats préliminaires de son évaluation finale, le projet “ Coopération Régionale des Politiques Migratoires – phase 2” (CRPM 2) est issu d’un dialogue étroit et continu avec les parties prenantes nationales. Il s’attache à renforcer les acquis de cette première phase pilote tout en agissant sur les axes d’améliorations identifiés.

Le projet CRPM 2 aura pour objectif global de valoriser la contribution des mobilités humaines, notamment sous régionales, et des diasporas, au développement économique, social et culturel des territoires en Afrique de l’Ouest. Pour ce faire, il visera deux objectifs  spécifiques :

–          OS 1: Accompagner la mise en place de dispositifs nationaux de mobilisation de la diaspora en Côte d’Ivoire et en Guinée

Dans les deux pays, le projet (i) renforcera les capacités nationales de pilotage, de gestion et de suivi de dispositifs diaspora (ii) appuiera les institutions en charge de la mobilisation des diasporas dans l’organisation de missions de concertation en Afrique et en France ; (iii) rapprochera les acteurs de la diaspora et les acteurs locaux afin d’identifier des opportunités d’intervention sur les territoires ; (iv) financera deux appels à projets de développement local ; et (v) capitalisera sur les acquis de l’expérimentation pour un éventuel passage à l’échelle du dispositif.

–          OS2 : Animer un cadre régional de dialogue stratégique et opérationnel sur les enjeux de mobilisation des diasporas

À l’échelle régionale, le projet (i) permettra le maintien d’un cadre de coopération et de dialogue stratégique et opérationnel (notamment à travers des ateliers régionaux et visites d’étude et/ou formations) ; (ii) répondra aux besoins des autorités en matière de production de données; et (iii) valorisera les résultats obtenus à travers une stratégie de communication aux niveaux régional et international. Afin de mutualiser les bonnes pratiques, il est prévu d’élargir certaines activités de cette seconde composante à des pays où l’AFD finance des projets d’appui aux diasporas : le Cameroun, les Comores et Madagascar.

Le projet intégrera également un objectif transversal (OT1) visant à prendre en compte la participation des femmes dans les analyses, stratégies et dispositifs mis en place sur les enjeux “Migrations et Développement”.

Les partenaires directs principaux sont : la Direction Générale de la Diaspora (Côte d’Ivoire) ; la Direction Générale des Guinéens établis à l’Étranger (Guinée) et la Direction de la Coopération Technique (Sénégal).

Doté d’un budget de 3M€, Expertise France mettra en œuvre le projet sur subvention de l’Agence Française de Développement pour une durée de 3 ans et déploiera une équipe projet, principalement constituée d’expertise perlée et composée comme suit: Chef.fe de projet, expert.e perlée Composante 1, expert.e perlée composante 2, chargé.e de Communication/Capitalisation et chargé.e de suivi-évaluation, chargé.e de projet (siège). L’équipe d’expert.e.s sera renforcée en Guinée et RCI, où le gros de l’activité du projet sera mené, par les deux cellules d’appui mutualisées d’Expertise France. Celles-ci assureront les fonctions administratives, financières et logistiques du projet.

Profil souhaité

Qualifications et compétences

  •          Diplôme de niveau Master dans le secteur du développement, de l’économie, des relations internationales, des sciences sociales et politiques ou autre domaine pertinent pour la mission
  • Connaissance du secteur et des acteurs de la migration, ainsi que des problématiques liés au dialogue institutionnel et pluri-acteurs sur les migrations
  • Excellentes compétences en gestion de projets – notamment financés par l’Union européenne, l’Agence Française de Développement ou les Nations Unies ;
  •          Compétences coordination d’équipe pluridisciplinaire et multiculturelle/animation de réseaux;
  •          Excellentes capacités rédactionnelles (rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet, rédaction de note ou d’articles d’information) et organisationnelles (programmation, priorisation, anticipation et maitrise d’outils de programmation et de suivi de projets)
  •          Grande capacité d’animation et de mobilisation, capacité à fédérer et impulser des dynamiques collectives
  •          Diplomatie, sens des relations humaines et professionnelles, grande capacité d’adaptation notamment dans un environnement interculturel
  •          Pratique courante du français (le français est la langue de travail du projet).
  •           Très bonnes capacités d’analyse de contexte
  • Maîtrise du pack office (Word, Excel, PowerPoint) et des moyens de communication à distance (Internet, Skype/Zoom etc.)
  • Connaissance de la région

Expérience professionnelle

  • Expérience préalable de 12 ans minimum dans la mise en œuvre et la coordination de projets internationaux, impliquant un fort volet d’appui institutionnel
  •          Expérience d’au moins 5 ans dans le secteur des politiques publiques migratoires, le renforcement des capacités institutionnelles, le suivi évaluation des politiques publiques et des processus interministériels
  •          Expérience de travail avérée sur le sujet de la mobilisation des diasporas
  •          Expérience professionnelle dans la plupart des pays d’intervention du projet
  •          Expérience reconnue dans la coordination d’activités, impliquant de multiples acteurs
  •          Une expérience d’intervention sur des projets régionaux ou multi-pays est un atout
  •          Une expérience de coordination sur des projets financés par l’AFD est un atout
  •          Bonne connaissance de la coopération bilatérale de la France et multilatérale est un atout

Informations complémentaires

Pays ou zone géographique : Abidjan, Côte d’Ivoire (avec des déplacements réguliers au Sénégal et en Guinée)

Durée de la mission : 468 J/H répartis sur 3 ans (soit l’équivalent d’un 2/3 temps)

Nature du contrat : Contrat de prestation de services (expertise perlée)

Date de prise de fonctions : mars 2024

Document(s) à fournir : lettre de motivation et CV récent détaillé comprenant les contacts (téléphone et mail) à jour des référents des trois dernières expériences professionnelles.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s’opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Évaluation de l’expertise du candidat dans le domaine recherché
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)

Date limite de candidature : 12/03/2024 23:55

Postuler ici